Les principaux comportements accidentogènes

Contrairement aux idées reçues, la majorité des accidents aux passages à niveau concerne les trajets habituels et touche souvent les personnes résidant à proximité.
 
La routine engendre trop souvent une baisse de vigilance ou une prise de risque, qui peut se révéler fatale : 
  • non-respect de la signalisation, 
  • tentative de traversée en force ou passage en chicane.
 
Dans 98% des cas, l'accident est dû au comportement des usagers :
  • impatience
  • habitude entrainant une baisse de vigilance
  • non-respect du code de la route (vitesse excessive, passage en chicane, non-arrêt au Stop)
Selon une étude menée en 2015 par TNS SOFRES près de 20% des personnes interrogées déclarent avoir déjà pris un risque au moins une fois lors du franchissement d'un passage à niveau.

SNCF Réseau et ses partenaires s’engagent dans des actions de sensibilisation et de prévention afin d’interpeller le grand public et lui faire prendre conscience de son rôle à jouer pour la sécurité.